• Les clowns

    En route vers l’émancipation clownesque !

        Quand nous avons été invités par les organisateurs du congrès Freinet à taper l’incruste, nous nous sommes aussitôt exclamé : « Ils ont fait un congrès pour nous, les clowns ! L’émancipation, nous la vivons en permanence. C’est notre seconde peau ! »

    Voyez plutôt :

        Chabotte Tripouille : « J'adore l'aimant si passion ! Ça me va comme un gant ! J’entre sur scène, portée par une véritable urgence. Aimantée. Et faut que ça aille vite, y a tellement à faire ! J'ai aussi des moments de doutes et de faiblesses, mais ça aussi, ça fait partie de l'aimant si passion... Urgence et émotion ! »

          Pépito : « Sacrée Chabotte ! Toujours aussi volcanique ! Moi, j’aime emprunter des chemins inconnus. En toute tranquillité, car je me laisse porter par les évènements imprévus, mes partenaires, les réactions du public, auxquels je dis toujours OUI ! C’est peut-être pour cela que j’arrive souvent en dernier sur scène... »

          Schlémil : « Faut qu’j’me dépatouille avec ces deux phénomènes ! Alors, je joue l’éclaireur. J’explore, je dégage, j’ouvre des voies sur scène, assez larges pour Chabotte et pas trop rapides pour Pépito. Et quand je sens que j’ai mon flip à fond et que la tête me tourne trop, je lance un message clair, et hop, ça repart ! Comme larrons en foire ! »

     

    Et vous, c’est comment votre émancipation ?

    Chabotte Tripouille, Pépito et Schlémil

    Les retrouver sur http://www.empechementsaapprendre.com/

    « Proposition de Charte du Secteur International-FIMEMLes amis de Freinet »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :