• Atelier - Emotions et estime de soi

    Atelier - Emotions et estime de soi
    T
    echnique Tetrapak-gravure + Imprimerie - Atelier école de l'API - Amélie du 22

    Pistes de jeux pour le jour de la rentrée pour créer une cohésion de groupe et le sentiment d’appartenance au groupe:

    • En binôme, dire son prénom puis partager son meilleur souvenir de vacances puis mettre en commun dans le groupe

    • En binôme, chercher un point commun visible et non visible avec son voisin de gauche puis mettre en commun dans le groupe

    • Rondes : faire une ronde, demander « ceux qui habitent en appartement, aiment les frites, sont partis en vacances en Bretagne, aiment le foot, ont déjà fait des scoubidous… » avancent d’un pas

    Cela crée du lien entre les enfants tout en leur permettant de voir que chacun-e est différent-e. Cela doit bien sûr s’effectuer dans un cadre sécurisant.

     

     

    Elaborer des règles de vie de la classe dans le cadre d’une pédagogie positive  en gardant en tête les lois qui s'appuient sur la Convention Internationale des Droits de l'Enfant.

     

    Veiller sur la forme à être affirmatif dans ses formulations car les enfants ont des difficultés à entendre la négation. Par exemple, dire « Marche » plutôt que « Ne cours pas ». On s’habitue très vite à transformer les négations en termes positifs même si la formulation « mets les bras le long de ton corps » plutôt que « Ne tape.pas ! »

    En petits groupes, travailler sur les besoins de chacun: « Qu’est-ce que vous avez besoin dans la classe pour être bien ? » (calme, sécurité, mouvement...) puis sur les moyens à mettre en place pour satisfaire ses besoins

    exemple : J'ai besoin de silence → Que doit-on faire ? → chuchoter ou se taire quand cela est nécessaire.

     

    Créer dans la classe un climat de confiance et de sécurité est primordial avant de mettre en place un travail sur les émotions et les sentiments.

     

    Que mettre en place dans sa classe ?

    Des rituels quotidiens permettront aux enfants de :

    • S’exprimer

    • De mettre des mots de plus en plus précis sur leurs émotions et leurs sentiments

    • D’être disponible pour les apprentissages

    • D’être à l’écoute de soi

    Mylène de Sainte-Marie propose un rituel

    En trois temps :

    1. Phase de méditation où l’enfant se centre sur lui-même pendant une minute

    2. Phase de recherche où chacun met un mot sur ce qu’il ressent en terme d’émotion

    3. Phase de mise en commun pour un retour au groupe

    A des moments déterminés de la journée :

    • A l’accueil pour créer un sas entre la maison et l'école : il est primordial de ne pas laisser un enfant seul avec un événement marquant

    • Après la récréation et le temps de la cantine pour se recentrer en leur demandant de penser à une personne, une couleur, un animal, un lieu... que l'on aime bien.

    • Le soir avant la sortie , temps de célébration du soir : « Je pense à quelque chose que j'ai fait et dont je peux être fier. » Les phrases des enfants sont notés et compilés ensuite dans un cahier des fiertés.

     

    Quels outils à disposition pour développer la confiance en soi et l'empathie ?

    - les jeux coopéraratifs

    - le film vice et versa

    sans oublier les arts plastiques, le théâtre

     

    Plus d'infos sur le site : http://education-nvp.org/

     

     

    « ATELIER – Des outils dans une démarche de Méthode Naturelle de Lecture, c’est possible !» – Chantier OutilsAtelier-L'autorité dans la classe Freinet »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :